Emilie Bernard, l’architecte spécialiste des particuliers et de la rénovation !

AccueilPortraits d'architectesEmilie Bernard, l’architecte spécialiste des particuliers et de la rénovation !

Depuis maintenant quatre ans, Emilie Bernard est architecte à Aurillac, en Auvergne. Après plusieurs années de travail en équipe, la jeune architecte a décidé de se lancer dans son projet. Sa particularité ? Emilie Bernard travaille essentiellement avec des particuliers pour des projets de rénovation.

En attendant de pouvoir rencontrer Emilie Bernard les 13 et 14 octobre prochains lors des Journées Portes Ouvertes, nous vous proposons de la découvrir à travers cet article.

 

 

Qui êtes-vous ?

Je suis native du Cantal, que j’ai ensuite quitté pour faire mes études à Toulouse. Quand j’ai terminé mon cursus en architecture, j’ai poursuivi mes études avec un DEA : « Espaces

Sociétés Rurales et Logiques Economiques » et un DIU « Le patrimoine levier de développement local », directement après cette dernière année, j’ai intégré l’Atelier de Simon Teyssou qui venait de se créer au Rouget, dans le Cantal.

Je suis restée pendant dix ans au sein de l’agence de Simon Teyssou qui s’est développée au fur et à mesure. J’étais responsable d’atelier, j’assurais le contact avec les clients,la gestion de projets  mais j’avais envie d’autre chose. Alors,  j’ai choisi de quitter l’agence et de monter un projet seule, axé sur les besoins des particuliers et le marché de la commande privée.

J’ai donc monté un projet d’agence tournée vers cette clientèle et répondant à ses attentes spécifiques. J’accompagne les clients dans leurs projets en leur proposant aussi bien des missions de conseil ou des projets complets de maîtrise d’œuvre. J’ai donc ouvert mon agence fin 2013, il y a maintenant quatre ans. Depuis, 100 % de ma clientèle est privée, 75 % sont des particuliers et je ne travaille plus avec des marchés publics.

Pour ce qui est du type de projets, je travaille essentiellement sur des travaux de rénovation, c’est ce qui me correspond le plus. Dans ce type de projet, on part de l’existant cela signifie qu’il y a des défauts et qu’on laisse vivre le bâtiment, tout ne doit pas être parfait comme lors d’une construction neuve. Dans les rénovations, on laisse plus facilement transparaître la part de l’humain qui construit.

 

Pourquoi est-ce important pour vous de travailler avec des particuliers ?

J’ai d’abord travaillé sur des marchés publics. Et j’ai été confrontée à une réalité : dans ce cas de figure, on ne fait pas de bâtiments pour les utilisateurs. On ne construit que rarement avec les gens pour qui on produit ces espaces. Dans les projets de particuliers, on fait du sur-mesure et on fait des rencontres. Tous les gens ne vivent pas de la même manière et n’ont pas les mêmes envies. Le projet est construit en fonction de la manière dont les gens ont envie de vivre, l’écoute est primordiale. J’avais un enseignant qui disait disait  : « Il n’y a pas de bon projet sans l’architecture, le client et l’entreprise Chacun doit s’investir et comprendre son rôle pour que cela fonctionne et que le projet soit réussi. Notre rôle, au-delà du dessin, est d’organiser ce travail d’équipe tout au long du projet.

C’est également pour cette raison qu’il faut bien choisir son architecte. Je dis souvent à mes clients, que choisir son architecte, c’est comme choisir sa voiture. Si vous n’aimez pas la gamme du concessionnaire, vous pouvez y passer tout le temps que vous voulez, vous ne trouverez pas la voiture qu’il vous faut. Pour l’architecte, c’est la même chose. Nous devons être choisis par envie et non par dépit. Le choix d’un architecte ne peut répondre à un simple choix pratique, il doit résulter d’une vision partagée des choses. Ainsi le dialogue et la confiance sont primordiaux.

 

Quand vous accompagnez des particuliers dans leur projet personnel, quelle étape préférez-vous ?

Ce que j’aime dans le projet avec les particuliers, c’est la rencontre. Il faut parvenir à ce que les gens s’expriment et qu’ils accouchent de leur projet. Pour cela, il faut traduire leurs besoins, leurs envies et parfois leurs désirs secrets.. Les gens arrivent souvent avec une idée biaisée de ce qu’ils veulent, parce qu’ils regardent des magazines ou des émissions télé. De plus, ce sont bien souvent des couples et donc deux individus, qui même s’ils vivent ensemble depuis des années, n’attendent pas forcément les mêmes choses. Mon rôle d’architecte est de parvenir à comprendre cela, leur proposer quelque chose qui réponde à leurs besoins, et même un peu plus. Ma mission sera remplie si au bout de dix ans, les gens se disent encore des choses comme “j’adore cette vue” ou “c’est super d’avoir mis cette fenêtre ici” !

 

Selon vous, qu’apporte un architecte aux projets des particuliers ? Pourquoi est-il important dans chaque construction ?

L’architecte est important pour plusieurs raisons. D’abord, il apporte du sur-mesure. Il n’y a pas deux projets similaires. L’architecte trouve l’adaptation parfaite entre le site et les attentes des individus.

Ensuite, l’architecte est un chef d’orchestre. Il est capable de répondre à toutes les problématiques du projet du début à la fin. Pour ce qui est de la rénovation, on apporte aussi à nos clients nos astuces pour les matériaux,  la mise en œuvre ou l’optimisation de l’espace.

Si les architectes font peur aux particuliers, les particuliers font également peur aux architectes. Mais c’est une expérience très intéressante, surtout en rénovation. Je trouve qu’il est primordial d’accompagner les particuliers dans la rénovation de nos cœurs de ville plutôt que de continuer à construire. et urbaniser sans discernement. La rénovation, la restauration, la réhabilitation, le réemploi sont les premières étapes d’une démarche écologique.