Comment optimiser les espaces à vivre d’une maison étroite ?

AccueilIls ont déjà fait appel à un architecteComment optimiser les espaces à vivre d’une maison étroite ?

Il y a deux ans, Elise héritait d’une maison de famille en plein cœur de Bordeaux, près du parc rivière. Une maison de ville, mitoyenne, caractéristique des constructions des années 30. La maison possède beaucoup de cachet et est très bien située. Seules ombres au tableau, celle-ci doit être remise aux normes, et Elise a besoin d’une chambre supplémentaire.

 


Pour répondre à ces impératifs, Elise a donc décidé de faire appel à Jean-Baptiste Couty, pour qui “L’architecture est présente partout d’un simple croquis, en passant par l’objet jusqu’au bâtiment.” Architecte, il est également designer et ébéniste. Par la maîtrise de ces différentes échelles, Jean-Baptiste Couty apporte un autre regard à l’architecture. Le 13 octobre prochain, n’hésitez pas à pousser la porte de son agence. Il saura vous écouter, vous présenter ses projets et certainement répondre au vôtre !

 

Quand j’ai hérité de cette maison il y a deux ans, beaucoup de travaux étaient à réaliser. Depuis les années 30, cette vieille bâtisse n’avait subi que peu de changements. Il fallait d’abord remettre aux normes pas mal de choses. Pour pouvoir y vivre, j’avais aussi besoin d’une chambre supplémentaire. La maison était répartie sur trois niveaux. Au rez-de-chaussée, il y avait un garage, qui n’a pas bougé. Puis, la maison continue sur deux étages étroits, en longueur. Jean-Baptiste Couty, m’a proposée de construire un nouvel étage, pour disposer d’une  chambre supplémentaire.

 

Je dois avouer avoir fait appel à un architecte parce que j’en connaissais un. Sans cela, je n’y aurais surement pas pensé. Finalement, cela a apporté une réelle plus-value à mon projet. En récupérant la maison, l’idée d’un étage supplémentaire m’avait traversé l’esprit. Pourtant, comme celle-ci était étroite, quatre mètres sur huit, installer un escalier me faisait perdre beaucoup d’espace à vivre. Jean-Baptiste Couty m’a proposé de créer des demi-étages qui me font gagner en surface. Alors que l’escalier était un point noir dans mon aménagement intérieur, il est devenu une valeur ajoutée. Au premier étage, par exemple, les rangements cuisine sont intégrés à l'escalier pour optimiser l’espace. Cette structure rend ma maison encore plus atypique.

 

Pour les travaux, j’ai choisi de les réaliser moi-même, ce qui me permet de répondre à mon budget et d’avancer en fonction de mes économies. C’est donc un chantier sur le temps long. Jean-Baptiste Couty m’a fourni les plans, et j’avance ensuite à mon rythme. Pourtant, il reste très présent et vient surveiller l’évolution des travaux assez régulièrement pour adapter l’évolution de mes envies au projet.

 

Si j’ai choisi de faire appel à Jean-Baptiste Couty c’est aussi pour ses différentes casquettes. L’idée, qu’en tant qu’ ébéniste, il puisse fabriquer mon escalier sur mesure me plaisait. Il est vraiment important de bien choisir son architecte. Il faut trouver un architecte qui partage notre vision des choses, de manière à ce que nous puissions dialoguer pour qu’il soit capable d’apporter une solution avec une valeur ajoutée à nos besoins et envies.